Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cette fiche vous est proposée par : Ménélas


Dead End Symphony



Technique : OFFENSIVE
Parable : NON
Esquivable : NON
Contrable : OUI (par la tempête nébulaire de Shun)
Puissance : FORTE.
Puissance relative : 4

Description :
Le général de la Sirène joue avec sa flûte une belle mélodie qui attaque les sens de son adversaire. La mélodie atteint directement le cerveau, et on ne peut s'y soustraire en se bouchant les oreilles, en se crevant les tympans ou en créant une barrière empêchant les ondes sonores de se propager par l'air.
La victime perçoit une mélodie irrésistible qui fait penser aux sirènes de la mythologie. Il devient ainsi à la merci de son adversaire.
On peut comparer cette attaque avec toutes les attaques musicales de la série Saint Seiya, et notamment avec la « Stringer Requiem » de Mime de Benetsach, même si ses effets sont différents.

Mythologie de l'attaque :
Les sirènes étaient des créatures de la mythologie grecque, dont le chant envoûtant attirait les marins, amenant ainsi leurs navires à se fracasser sur les récifs. La Dead End Symphonie est en ce sens une symphonie macabre qui fait référence au chant de ces créatures : nul ne peut y résister et elle conduit vers une mort assurée.



Dead End Climax



Technique : Offensive
Parable : Non
Esquivable : Non
Contrable : OUI (par la tempête nébulaire de Shun)
Puissance : FORTE.
Puissance relative : 5

Description :
Cette attaque est la partie finale de l'attaque Dead End Symphony. Elle est supposée achever l'adversaire. Le général de la Sirène utilise la même position que pour la Dead End Symphony (cf. description).
On peut comparer cette attaque avec la partie finale du « Stringer Requiem » de Mime de Benetsach.

Mythologie de l'attaque :
Le Climax n'a pas de lien en tant que tel avec la mythologie. Par contre, c'est un terme musical : on nomme « climax » un moment de la composition constituant son point culminant (idéalement aux 2/3 de sa longueur disent certains…). Le climax s’établit généralement au terme d’un crescendo très progressif.



Barrière circulaire



Technique : Défensive
Parable : Non
Esquivable : Non
Contrable : Non
Puissance : Faible
Puissance relative : 2

Description :
Afin de contrer l'attaque de son adversaire, le général de la Sirène dessine un grand cercle avec sa flûte : il se crée alors une barrière circulaire d'énergie qui stoppe l'attaque adverse.
On ne peut pas véritablement comparer cette technique, qui se rapproche par ses caractéristiques de la boule d'énergie formée par Syd de Mizar face à Shun d'Andromède.
Cette technique de défense permet juste de bloquer l'attaque, et non de la renvoyer (comme le ferait le Crystal Wall de Mû par exemple).

Mythologie de l'attaque :
Il n'y a aucune mythologie associée à cette technique, qui ne porte pas de nom.



© 2002-2019 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada