Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cet article vous est proposé par : Johnny


Tome 23 - Chapitre 3 : Kanon en première ligne !

Dans la vallée noire, Rune réalise qu'il tenait entre ses mains son propre casque et non la tête de Shun ; il avait été victime d'une illusion. Comme Rhadamanthe doute des capacités du chevalier de Bronze à avoir pu tromper le spectre de Balrog, ce dernier comprend qu'il était déjà sous l'influence de cette illusion. Il soupçonne Dohko de la Balance, mais Rhadamanthe pense plutôt à un chevalier plus jeune et qui ne craint pas Dieu. Soudain, une voix retentit : « Je suis là, tout près d'ici, Rune !! »
Rune utilise le fouet de Balrog pour piéger l'intrus, qui se dévoile progressivement. Rhadamanthe le reconnaît immédiatement : « C'était donc toi... celui qui autrefois trompa Dieu... Kanon des Gémeaux !! »
Le chevalier d'Or explique qu'il voulait se faire conduire jusqu'à Hadès par Rune, mais qu'il demandera en fin de compte à Rhadamanthe de le faire pour lui. Rune s'indigne des paroles de Kanon, car le fouet de Balrog s'apprête à le découper. Mais le nouveau chevalier des Gémeaux se libère aisément du fouet, qui s'effrite peu à peu, sous le regard incompréhensif de Rune... qui se désagrège à son tour et explose ! Kanon lâche dans la foulée : « Tu as dit qu'un homme qui ne serait pas Dieu n'avait pas le droit de juger un autre homme... Voilà peut-être le châtiment divin pour toi qui avais jugé les hommes alors que tu n'étais pas Dieu. » Il se tourne ensuite vers Rhadamanthe, qui n'est pas disposé à se laisser faire.
C'est alors qu'arrivent Seiya et Shun. Le chevalier Pégase remercie Kanon de les avoir sauvés et d'être devenu leur allié... mais celui-ci ne semble pas partager leur point de vue : il les expédie à terre, puis leur signale que, bien qu'il ait prêté serment à Athéna, il n'est pas devenu leur allié pour autant. Le frère de Saga reproche aux chevaliers de Bronze leur fragilité, notamment celle de Shun : « Que penses-tu être capable de faire si tu as peur de blesser l'ennemi qui te fait face ? En refusant de tuer cet ennemi... tu mets en péril la vie de toutes les personnes qui vont le rencontrer après toi. » Pour le chevalier des Gémeaux, il faut poursuivre le combat contre le Mal jusqu'au bout et ce n'est qu'après que Dieu pourra les juger de leurs actes. Il incite alors Seiya et Shun à partir en avant, pour remettre à Athéna son armure, ce qu'ils font sans tarder.

Ecoeuré de voir l'homme qui a manipulé Poséidon faire la morale aux chevaliers de Bronze, Rhadamanthe s'en prend violemment à Kanon et lui inflige sa Greatest Caution, qui met à mal le chevalier d'Or. Mais au moment où le juge des Enfers s'apprête à en finir avec son adversaire, Kanon le paralyse d'un seul coup. Il explique alors que sa technique de l'Illusion Diabolique n'a rien à voir avec l'illusion qu'il a portée à Rune, car elle contraint l'être qui est sous son emprise à tuer une personne désignée par le chevalier des Gémeaux. Rhadamanthe prend peur, car il craint de devoir tuer Hadès malgré lui. Kanon le rassure brièvement en lui disant qu'il n'a fait que stimuler son centre nerveux et le paralyser, avant de lui porter vraiment l'Illusion Diabolique !
Mais le chevalier des Gémeaux n'en a pas l'occasion : lui et Rhadamanthe sont encerclés par six spectres, qui ordonnent à leur maître de rejoindre les Juges Minos et Eaque au Cocyte, car Pandore s'impatiente. Rhadamanthe accepte à contrec�ur. L'un des spectres veut le rassurer en lui disant que lui et ses compagnons vont eux-mêmes se charger de Kanon, mais Rhadamanthe les met en garde : « Quant bien même vous seriez des centaines, vous ne seriez pas à la hauteur de cet homme. » Il disparaît alors en avertissant le chevalier d'Or que ce n'est que partie remise pour leur duel.
Oubliant rapidement les avertissements du Juge des Enfers, les spectres veulent intimider Kanon, mais ce dernier leur rappelle les propos de Rhadamanthe. Excédés, ils se précipitent sur le chevalier des Gémeaux... qui les pulvérise grâce à sa Galaxian Explosion !


© 2002-2009 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada