Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cet article vous est proposé par : Johnny


Tome 19 - Chapitre 3 : Horloge de feu ! Les flammes rallumées

Mû, qui a fini par reconnaître son mentor, qui lui a tout appris, n'en est pas moins surpris de le voir sous cette apparence. Le vieux maître, quant à lui, est tout aussi étonné de voir son ancien ami aussi jeune qu'il y a 243 ans. Shion révèle alors qu'en jurant fidélité à Hadès, il a pu retrouver le corps de ses 18 ans, quand il était au summum de sa puissance. L'ancien Grand Pope ironise sur la vieillesse de Dohko, qui ne se laisse pas démonter et rétorque que la vie des renégats prendra fin au bout de douze heures. Il ordonne ensuite à Mû de rattraper Saga, Shura et Camus et de protéger Athéna par tous les moyens. Le chevalier de la Balance libère Mû de l'emprise de Shion, permettant au chevalier du Bélier de partir en avant. Shion et Dohko restent face à face, prêts à s'affronter tôt ou tard, même au prix d'un combat de 1000 jours et 1000 nuits.
Loin de là, près du château d'Hadès, Masque de Mort et Aphrodite supplient un puissant spectre de leur donner une deuxième chance et de les laisser voir Hadès. Mais le spectre réplique : « Impossible. Sa majesté Hadès ne recevra jamais des minables comme vous. Cet échec est impardonnable. Je vais moi-même vous renvoyer dans le monde des morts ! » Le spectre qui vient de parler n'est autre que Rhadamanthe du Wyvern, Juge des Enfers ! Pris de peur, Masque de Mort et Aphrodite veulent s'enfuir, mais Rhadamanthe leur envoie une déflagration d'énergie, puis les prend par le col et, en dépit de leurs suppliques, les jette dans le trou des morts sans pitié. Consterné un temps par la faiblesse des anciens chevaliers d'Or, il tourne ensuite son regard vers le château d'Hadès, pensant à « sa majesté Pandore ».
A l'intérieur du château, Rhadamanthe s'incline devant une belle jeune fille aux cheveux et aux vêtements sombres, qui joue de la harpe et qui répond au nom de Pandore. Le Juge lui demande de rejoindre le Sanctuaire avec ses troupes pour prendre la tête d'Athéna. Mais Pandore refuse : jamais l'Empereur Hadès, au c�ur si bon, ne voudrait perdre un seul de ses spectres. Rhadamanthe tente un bref instant d'insister, mais Pandore le rappelle à l'ordre et il finit par s'incliner.

Sur le chemin menant à la maison du Taureau, Mû se demande pourquoi le vieux maître lui a demandé de protéger Athéna pendant douze heures. L'espace d'un instant, il se demande si les spectres d'Hadès ne seraient déjà pas engagés dans la bataille. C'est alors qu'il arrive devant la maison du Taureau, protégée par Aldébaran. Mais lorsqu'il y pénètre, une mauvaise surprise l'attend : le chevalier du Taureau est debout, mais ses yeux sont clos ; il a rendu son dernier souffle. Peiné, le chevalier du Bélier constate que son ami n'a rien pu faire face aux attaques des trois renégats. Tout à coup, il se rend compte que le corps d'Aldébaran ne porte aucune trace de lutte. Une voix derrière le défunt chevalier d'Or explique alors qu'il est resté en arrière pour en finir avec Aldébaran, tandis que Saga, Shura et Camus traversaient la deuxième maison du Zodiaque. L'armure du Taureau vole en éclats, laissant apparaître un spectre portant un surplis monstrueux : Niobé de Deep, de l'étoile terrestre obscure !
Au château d'Hadès, Rhadamanthe est rejoint par l'un de ses subalternes, un spectre incroyablement laid : Zélos du Crapaud, de l'étoile terrestre étrange. Zélos annonce à son supérieur que, conformément à ses ordres, il a envoyé une dizaine de spectres au Sanctuaire. L'air moqueur, il demande à Rhadamanthe s'il a songé à la colère de Pandore quand elle apprendra la nouvelle. Le Juge des Enfers réplique qu'il ne fait pas confiance aux chevaliers d'Or ressuscités par Hadès et qu'il veut d'abord prendre la tête d'Athéna. « Dans ce cas, je comprends. Sa majesté Pandore est réputée aussi terrible qu'elle est belle. C'est pour ça que je me faisais un peu de souci pour vous, votre majesté. » coasse hypocritement Zélos. Rhadamanthe tourne le dos à son sous-fifre avec mépris.

Dans la maison du Taureau, Mû constate que les 108 Spectres d'Hadès sont déjà engagés dans la bataille. Niobé répond que Saga et les autres n'étaient que de simples guides, mais Mû rétorque que les spectres les gêneront peut-être. A bout de nerfs, le spectre de Deep déclenche son attaque contre le chevalier du Bélier : la Deep Flagrance ! Ce dernier sent son corps se figer et comprend que c'est ainsi qu'Aldébaran a été vaincu. Il essaie de ne pas respirer, mais Niobé lui dit que son parfum rentre par les pores de la peau. Mû disparaît, à la grande joie de Niobé, qui se vante d'avoir rapidement vaincu deux chevaliers d'Or... quand il aperçoit devant lui un mur de cristal, qui se brise sous ses yeux. Mû apparaît devant lui et le spectre comprend que le Crystal Wall a protégé le chevalier d'Or de la Deep Flagrance. Ce dernier quitte alors la maison du Taureau, sous les yeux incrédules de Niobé, car leur combat n'est pas encore terminé. C'est alors que Mû réplique : « Il n'y a pas lieu de combattre quelqu'un qui est déjà mort ». Le spectre de Deep n'en croit alors pas ses oreilles, quand Mû lui révèle que, juste avant de périr à cause de la Deep Flagrance, Aldébaran a pu le toucher grâce à la Great Horn ! Niobé ne veut pas se rendre à l'évidence... jusqu'à ce que tout son corps explose dans un bain de sang !
Hors de la maison du Taureau, Mû remercie Aldébaran d'avoir pu l'avertir du danger grâce au parfum qui se trouvait sur son armure. Il rend hommage au chevalier du Taureau et lui promet de protéger Athéna au péril de sa vie. Le chevalier du Bélier voit au loin la maison des Gémeaux ; n'étant plus protégée, Saga et les autres ont dû la traverser sans problèmes... C'est alors que Mû ressent un cosmos très puissant, mais non hostile, dans la maison !
A l'intérieur de la troisième maison zodiacale. Saga, Shura et Camus se trouvent face à l'armure des Gémeaux, portée par un inconnu. Le défunt chevaliers des Gémeaux demande à ses compagnons de partir en avant, tandis qu'il s'occupera de cet intrus qu'il connaît très bien : « Lui, encore en vie... Et il se met encore au travers de ma route !! »


© 2002-2009 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada