Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cette fiche vous est proposée par : Nore


Myth Cloth : Poseidon (Normal et ROE)

Julian Solo, réincarnation de Poséidon, débarque à la suite de ses sept généraux, tous plus réussis les uns que les autres. Le dieu des Océans parviendra-t-il à surpasser ses protecteurs ? D'un point de vue packaging, c'est le cas grâce à deux versions concoctées par Bandai et Tamashii : la version minimaliste « normale » et la controversée « Royal Ornament Edition. »
Cet article introduit la version normale puis poursuit sur les ajouts de l'édition spéciale.

• Service minimum mais garanti
L'édition normale de Poséidon se présente sous le même format que les autres figurines de la série. Il n'y a dans cette version aucun objet supplémentaire lié au dieu des Océans. Tous les bonus sont réservés à l’autre édition.

Cette édition reprend les couleurs aperçues dans l'anime, à savoir une chevelure bleue pour Julian Solo et une armure dorée. Par contre, une cape blanche remplace la rouge. Le totem quant à lui est identique à celui de la figurine vintage : un personnage en pied, alors que le manga et l'anime présentaient le totem comme un buste.

Hormis ce détail, l'armure est tout à fait fidèle. D’un point de vue réalisation, les pièces se joignent assez bien pour cacher les articulations ; on retrouve les cache-poignets à fixer sur les mains et l'ensemble reste facile à monter. Hélas, les nombreuses pièces de la jupe ne tiennent vraiment pas, notamment celles en métal, tenues par des ergots. Il faudra donc faire preuve de délicatesse lorsqu'il s'agira de manipuler le personnage.

Le visage de Julian Solo reflète la sérénité d'un dieu. Peu expressif mais adéquat.
Rien de plus dans cette édition hormis les traditionnels sticker et médaillon pour les présentoirs.

• Royale mais pas divine
Les accros des bonus et les aficionados du manga devront donc se tourner vers l'édition « Royal Ornament » pour trouver leur bonheur. Cette édition se présente dans une de ces boîtes allongées réservées jusque là aux personnages de la partie Elysion. Signe qu'on va y trouver bien plus que dans la boîte de l'édition standard.
Cette fois le personnage et l'armure sont aux couleurs du manga. Cheveux clairs pour Julian et un magnifique rouge vermeil étincelant pour l'armure, rehaussé d'une cape rouge elle aussi. Alors qu'en édition normale il passe assez inaperçu, Poséidon impose son statut dans ces couleurs.

Le totem est disponible en deux versions : la première reprend la version de Bandai, la seconde est fidèle au manga (buste simple).

Hormis les couleurs, aucune différence sur l'armure. On retrouve les qualités et les défauts de l'édition normale.

Au rayon des bonus on retrouve les grands classiques des leaders dans Saint Seiya, à savoir une toge en tissu et un trône en plastique, dans lequel on peut d'ailleurs loger les jambières de l'armure quand le totem est sous sa forme manga. Viennent s'ajouter une paire de mains pour Kanon en habits civils lui permettant de tenir le trident, un porte trident inédit et une fine lanière de pseudo-tissu sur le trident lui-même.

Et ? ... c'est tout. Pas de second corps, pas de chevelure bleue ni de cape blanche. Encore moins l'armure aux couleurs de l'anime. Hormis un travail notable sur la peinture de l'armure, cette édition en offre finalement moins qu'une figurine de Saga ou de Kanon... et pour plus cher en plus ! Le prix se justifie en fait par une édition limitée à 200000 exemplaires au niveau mondial.

Après la belle réussite de la crème de l'armée de Poséidon, les sept généraux, Bandai présente avec la sortie du dieu des Océans un résultat mi figue mi raisin avec une figurine sans faute mais un packaging décevant dans son édition normale, qui force presque l'achat d'une édition « royale » dont le prix se justifie plus par son édition limitée que par le nombre de ses bonus, somme toute assez modeste.




• Contenu de la boîte :

Édition normale :
- 1 socle pour le totem
- 1 personnage en plastique et métal
- 1 trident en plastique
- 24 pièces d’armure (9 en plastique, 15 en métal)
- Un médaillon et un autocollant pour présentoir
- 6 paires de mains

Ajout de la Royal Ornament Edition :
- 1 paire de mains pour que Kanon puisse tenir le trident de Poséidon
- 1 totem alternatif (buste)
- 1 bande de tissu enroulé au trident
- 1 porte trident
- 1 trône en plastique
- 1 toge en tissu

Sortie : Septembre 2008
Prix : 5,500 Yens pour la version normale et 10,000 Yens pour la Royal Ornament Edition
Distributeur : Bandai
Production : Tamashii




Galerie :

© 2002-2009 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada