Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cette fiche vous est proposée par : Belacqua


Figurine Vintage : Poséidon

A la fin de la saga d'Asgard, nous faisons la connaissance du mystérieux et puissant personnage qui a soumis la princesse Hilda et a provoqué la bataille contre les guerriers Divins grâce à l'anneau des Nibelungen. Il s'agit de Poséidon, l'Empereur des mers.

Dans le même temps, une nouvelle série de figurines est lancée au Japon : les armures des généraux de Poséidon. Sorrento est le premier à voir le jour, suivi par le dieu des Mers en personne en juillet 1988.

La teinte dominante de l'écaille est l’orange, à l'inverse des autres généraux qui verront leur protection virer au doré suite à une inversion de couleurs. L'armature métallique de l'écaille est d'un orange profond, les parties dorées (les pièces plastiques) sont plus discrètes.

L'attache de la ceinture et le collier de l'armure permettent de faire tenir le plastron sans charnière apparente.

La figurine est accompagnée du trident de l'Empereur, parfaitement réalisé. On peut toutefois regretter l'absence de l'urne de Poséidon.

Le socle est quant à lui formé d'un support orné du symbole des Atlantes, de deux anges, ainsi que de deux colonnes sur une desquelles repose le trident. L'écaille de Poséidon s'assemble de manière anthropomorphique. La seule différence avec la version sur personnage se situe au niveau des épaulettes qui sont retournées.

Poséidon a par la suite été publié par Bandai France pour le marché européen. Avec l'armure d'Odin, il s'agit de la seule protection portée par un dieu. Les éditions se différencient principalement par un volet rabattable dans la version européenne, qui permet de voir le contenu de la boîte. L'édition HK 2005 est en tout point identique et ne présente pas de problème particulier de peinture.

Contenu de la boîte :
- 1 personnage Julian Solo
- 1 socle de Poséidon
- 9 pièces métalliques (2 protections des jambes, 2 protections des cuisses, 2 protections des bras, 1 plastron avant et 1 plastron arrière, 1 ceinturon)
- 9 pièces en plastique (2 protections des pieds, 2 épaulettes, 2 protections des biceps, 1 casque, 1 pièce du ceinturon)
- 1 notice noir et blanc

Boîte japonaise 1988 :


Boîte française 1988 :


Boîte HK 2005 :


Notice :

© 2002-2009 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada