Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cette fiche vous est proposée par : Jeez


Episode 4 : Orphée, le requiem tragique

Suite aux aveux de Pharaon, Orphée décide de l’attaquer. Dès le début de la mélodie lyrique, le spectre du Sphinx est forcé de lâcher l’armure d’Athéna. Seiya se jette et parvient à l’attraper juste avant qu’elle ne s’écrase sur le sol. Pharaon quant à lui tente de regagner une légère maîtrise de ses mouvements. Il parvient à saisir sa harpe et se met à jouer. Les deux musiciens se font alors face dans un duel à mort.



Brutalement, Orphée casse la corde de sol de sa lyre, corde par laquelle passent toutes ses attaques. Décontenancé et affaibli, il subit de plein fouet la musique de Pharaon. Alors qu’il est à genoux, à la merci du spectre, celui-ci lui dévoile toute sa haine. En effet, avant, Pharaon était celui qui jouait pour Hadès et Pandore. Mais l’arrivée d’Orphée a changé la donne et Pharaon s’est retrouvé sur la touche, délaissé au profit du chevalier d’Athéna.



Pharaon se décide à achever son adversaire et déclenche son Balance of Curse. Alors que tout semble perdu, le surplis du spectre se fissure puis éclate au niveau du cœur. Orphée a réussi à contrer l’attaque de Pharaon et à la retourner contre lui ! Le cœur de celui-ci, lourd de ses péchés, fait pencher la balance de la justice : Pharaon est coupable et doit être condamné. Figé par sa propre attaque, le spectre du Sphinx laisse échapper un miroir, celui-là même qui avait servi, sur l’ordre de Pandore, à piéger Orphée. D’un mouvement de colère, celui-ci l’écrase du pied.



Orphée prend alors une décision : il doit redevenir un chevalier d’Athéna, même si pour cela il doit renoncer à Eurydice. Il fait alors brûler toute l’intensité de son cosmos pour faire face à Pharaon. Le spectre décide de lancer également ses dernières forces dans la bataille, mais à peine a-t-il touché les cordes de sa harpe que celles-ci éclatent. En effet, pendant ce temps, Orphée a lui aussi commencé à sa mélodie en tirant la corde de sol… avec ses dents. Le surplis de Pharaon vole en éclats et le spectre doit s’incliner.



Après avoir fait ses adieux à Eurydice, Orphée emmène Seiya et Shun avec lui. Tous les 13 jours, il joue un requiem pour Hadès. Et ce jour est arrivé. Orphée voit cet événement comme une occasion d’approcher et d’attaquer le sombre monarque.



Pendant ce temps, Shiryû et Hyôga ont rejoint Kanon et ensemble, ils arrivent à la troisième prison où les avares sont condamnés à pousser éternellement de lourdes pierres. Mais ils y sont surpris par un éboulement provoqué par le gardien de cette prison : Rock du Golem. Alors que celui-ci se vante d’avoir tué facilement trois chevaliers d’Athéna, il s’aperçoit que ses victimes sont saines et sauves et courent vers la sortie. Rock déclenche une nouvelle fois son attaque Rolling Bomber Stone et lance de gigantesques pierres vers les fuyards. Shiryû s’arrête : il contre à lui seul l’attaque de Rock et terrasse d’un seul coup le spectre. Hyôga remarque alors que Shiryû a retrouvé la vue : en effet, dans le monde des morts, les yeux physiques ne sont pas nécessaires pour voir. Mais déjà un nouvel adversaire se dresse devant les trois chevaliers : Yvan du Troll, de l’étoile céleste de la défaite. Hyôga le pulvérise grâce à sa poussière de diamants avant même qu’il n’ait eu le temps de dire son nom complètement…



Orphée quant à lui arrive dans la huitième prison, Giudecca qui est aussi le palais d’Hadès où il est accueilli par Pandore. Celle-ci est néanmoins soupçonneuse à l’égard d’un grand coffre qu’Orphée a apporté. Après plusieurs questions restées sans réponse, elle se décide à l’ouvrir. Il contient… des fleurs ! Sous le regard inquiet du chevalier, Pandore plante à plusieurs reprises son trident dans la malle. Puis rassurée, elle demande à Orphée de commencer à jouer bien qu’Hadès ne soit pas encore arrivé. Soudain, la porte de la salle s'ouvre et les trois juges des Enfers, Rhadamanthe, Eaque et Minos, font alors leur entrée !

© 2002-2009 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada