Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cette fiche vous est proposée par : Jeez


Episode 4 : Désespoir ! Le Mur des Lamentations

Le Cocyte. Seiya, blessé, est sur le point d’abandonner la lutte. Le cosmos d’Athéna ayant disparu, l’Ultime Eclipse s’écrit désormais comme le futur et jamais le chevalier de Bronze ne reverra sa sœur. C’est Marine qui le tire de son désespoir. Dans un discours désormais connu, elle invective son disciple et lui ordonne de reprendre le combat. Eteinte pendant un temps, l’armure d’Athéna semble elle aussi tenir ce discours et brûle à nouveau d’espoir.

Devant les marches de Giudecca, Pandore est toujours perplexe. La disparition des deux cosmos divins reste sans explication. Monologuant, elle fait référence à un mur mystérieux au-delà duquel seraient allés Athéna et Hadès. C’est l’arrivée d’un Seiya complètement revigoré qui la tire de ses pensées. Se cachant, Pandore assiste à l’entrée du chevalier d’Athéna dans le palais d’Hadès. Allant de surprise en surprise, la jeune fille s’interroge sur la manière dont le chevalier a pu sortir de la glace du Cocyte.

Seiya, lui, ne se pose pas toutes ces questions et pénètre dans un Giudecca vide et dévasté. Les colonnes de pierre sont effondrées dans un décor des plus lugubres. Seul Shun, qui a retrouvé son armure d’Andromède, gît, inanimé. Seiya se précipite vers son ami alors que celui-ci reprend connaissance peu à peu. Shun lui annonce alors que le cosmos d’Athéna semble avoir disparu « vers le fond » de la pièce, derrière un rideau grandement endommagé.

A l’extérieur, les effets de l’Ultime Eclipse commencent à se faire sentir et l’inquiétude gagne Nachi et Ichi, toujours au Sanctuaire. Seul Jabu garde une confiance totale en Seiya et remonte le moral de ses compagnons. A l’orphelinat, Miho et les enfants assistent également à l’exécution du sinistre plan d’Hadès sans en mesurer toute la portée…

A Giudecca, les deux amis gravissent à toute vitesse les escaliers qu’a indiqués Shun. Soudain ils s’arrêtent : un gigantesque mur orné de deux visages de profil barre la route. Surpris, les deux chevaliers s’approchent de l’obstacle quand une voix derrière eux les arrête. Ce mur se nomme le mur des Lamentations et c’est derrière lui que se trouvent Athéna et Hadès. L'information vient de Shaka. Mais c’est un Shaka en piteux état qui vient de prononcer ces paroles… Le chevalier d’Or est à genoux, sanguinolent et visiblement gravement blessé. Shaka poursuit néanmoins ses explications : seul un dieu peut traverser cet obstacle et ni Seiya, ni Shun, ni lui-même ne sont en mesure de rejoindre Athéna, ni même de percer ce mur. Et pour appuyer ses dires, il explique qu’il a déjà essayé plusieurs fois de le détruire, à chaque fois sans succès. De rage, Seiya frappe de toutes ses forces, rien n’y fait.

Shaka, quant à lui, explique à Seiya ce qu’il y a de l’autre côté : il s’agit d’Elysion. En quelque sorte, le Paradis. Le chevalier d’Or suppose même que le véritable corps d’Hadès se trouverait à Elysion. Soudain, le cosmos d’Athéna apparaît via son armure. La déesse apparaît dans une aura et s’excuse auprès de ses chevaliers : elle n’avait pas le choix et devait poursuivre Hadès pour stopper l’Ultime Eclipse. Puis son cosmos se répand peu à peu dans les Enfers…

Dans la 8e prison, quatre spectres viennent de découvrir le corps sans vie de Valentine. Son assassin ne peut être que Seiya, lui seul manque au macabre appel du Cocyte. C’est le cosmos d’Athéna qui stoppe leur réflexion. Surtout lorsque celui-ci semble réveiller les chevaliers d’Or enterrés plus loin. En effet, Aiolia vient de bouger et tente de sortir de la glace ! Dans le même instant,et Milo remuent également… Et brusquement, les trois chevaliers d’Athéna que Rhadamanthe avait terrassés jaillissent de leur prison !

Pétrifiés, les spectres n’osent pas bouger. L’un d’eux se décide et se rue sur les revenants. C’est Milo qui, le premier, ouvre les yeux. Courant à la rencontre du spectre, il le perfore grâce à son Aiguille Écarlate. Voulant venger son compagnon, un deuxième spectre attaque et cette fois, c’estqui déploie sa Stardust Revolution pour s’en débarrasser. Les deux derniers serviteurs d’Hadès, terrifiés, tentent de fuir, mais c’est Aiolia qui les élimine avec son Lightning Plasma. Les trois chevaliers d’Or sont de retour ! Avant de partir vers Giudecca,constate qu’Ikki a lui aussi réussi à s’échapper du Cocyte. Mais fidèle à son habitude, le Phénix ne les a pas attendus !

A Giudecca, Seiya a pris sa décision. Il confie l’armure d’Athéna à Shun et s’apprête à renouveler l’exploit qui lui permit quelques temps auparavant de percer le pilier central de l’empire de Poséidon : après avoir brûlé son cosmos, il veut se fracasser contre le mur des Lamentations afin de le détruire ! Les implorations de Shun n’y font rien, et c’est Shaka qui arrête violemment le chevalier de Bronze. Il vient en effet de se souvenir de ce qu’il doit faire : seule la lumière du soleil peut détruire ce mur. Hélas, il n’y a pas de soleil dans les Enfers… Résigné, Shaka intensifie son cosmos, décidé à tout tenter à son tour, quitte à y laisser la vie. Le chevalier d’Or tente alors de reproduire les rayons de l’astre ! C’est une voix calme et une main posée sur son épaule qui l’arrêtent : Dohko, revêtu de l’armure de la Balance, vient d’entrer dans la pièce, suivi de près par Mû, Milo et Aiolia ! Le chevalier de Bélier sort de son armure le rosaire aux 108 perles et le rend à Shaka. En le récupérant, le chevalier de la Vierge résume la situation au sujet du mur des Lamentations. C’est Dohko qui apporte la solution : les douze constellations des chevaliers d’Or appartiennent à l’écliptique qui représente la trajectoire annuelle du soleil. Les armures d’or sont donc en quelque sorte forgées par celui-ci et possèdent en elles sa puissance. Libérant son cosmos, Dohko offre à chacun de ses compagnons une des armes de la Balance :reçoit une épée, Aiolia un trident, Shaka un tonfa, Milo un nunchaku, tandis que lui-même empoigne l’un de ses boucliers…

A la surface de la Terre, Marine guide une jeune fille, dissimulée sous une soutane…

© 2002-2009 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada